Ostéopathe pour femme enceinte à Bordeaux

La grossesse est une période très intense et marquante dans la vie pour une femme, causant d’importants bouleversements d’émotions (telles que les joies, les pleurs etc), des bouleversements aux niveaux mécaniques et hormonaux.

Durant la grossesse, le corps va changer, évoluer. Même si chaque grossesse est différente et unique à chaque femme, certaines parties du corps vont tout de même être impactée. Grâce à votre ostéopathe spécialisé pour les femmes enceintes à Bordeaux, vous allez pouvoir suivre et comprendre vos changements sur votre corps mais aussi niveau hormonal, émotionnel, due à votre grossesse.

Pourquoi consulter un ostéopathe pour femmes enceintes à Bordeaux ?

L’ostéopathie traite également les femmes enceintes, par des manipulations douces sur les zones douloureuses mais aussi sur les zones éloignées, plus simplement le corps entier, pour favoriser la circulation au niveau des organes et la mobilité des structures du corps féminin. 

La décision de consulter un ostéopathe doit être réfléchie et menée avec soin. En effet, il est important d’avoir un bon ostéopathe pour son suivi, qui sera formé pour manipuler une femme enceinte, puisque certains ostéopathes ne sont pas formés pour ça ou alors ils ne veulent pas manipuler une femme enceinte. Dans ce domaine, nos ostéopathes sont spécialisés pour les bébés mais aussi pour les femmes enceintes, signifiant que beaucoup d’ostéopathes manipulent des futures mamans ainsi que leur nourrisson. 

De nombreuses mamans et future maman font appel à un ostéopathe adapté à leur situation, puisque lors d’une grossesse, la femme doit faire face à de nombreuses contraintes telles que la posture, le stress, la fatigue, épongeant identiquement sur le bébé. Il est important que la femme suive une grossesse dans les meilleures conditions pour optimiser les chances d’une bonne croissance de son bébé.

Pour quelles raisons consulter un ostéopathe lors d’une grossesse ?

Il est évident que durant une grossesse, la femme prend des kilos, son corps change et devient plus sensible. En effet, au niveau des lombaires, des trapèzes, des cervicale, du bassin, les maux de tête, en passant par les changements hormonaux et physiologiques, le corps va changer et engendre des douleurs plus ou moins importantes selon la grossesse. 

Les lombalgies : représentées par des douleurs au niveau du bas du dos, pouvant être douloureuse jusqu’à paralyser la femme enceinte. Nous pouvons également retrouver dans le même type, les dorsalgies représentées par des douleurs au dos (excepté les bas du dos, caractérisé par la lombalgie) et les cervicalgies, caractérisé par des douleurs à la nuque.

La sciatique : elle est représentée par une douleur intense déclenchée au niveau du bas du dos, ou bien de la fesse, allant jusqu’à la cuisse, le mollet et même le pied. Elle peut être également caractérisé par un engourdissement, une faiblesse musculaire au niveau de la jambe et du pied. La sciatique provoque des insomnies, et selon le niveau de douleur, une paralysie de la femme enceinte. 

Les insomnies : durant une grossesse, de nombreuses femmes font face à des problèmes de respiration, d’anxiété, de mauvaises positions. Ces nombreuses causes entraînent d’importantes insomnies chez la femme enceinte, pouvant contrarier le déroulement de la grossesse. 

La circulation : beaucoup de problèmes de circulation se font ressentir chez la femme enceinte, notamment sur la quantité de sang qui augmente, mais aussi la tension. Ces causes entraînent une rétention d’eau, des gonflements mais aussi des douleurs au niveau du bas du corps.

Les reflux gastriques : durant la grossesse, la femme subit un changement au niveau de son système digestif, entraînant un ralentissement considérable de sa digestion. Suite à ce problème, la femme peut subir des reflux gastriques, causant également des brûlures d’estomac très douloureuses. 

Les douleurs au niveau des ligaments : vers la fin de la grossesse (à partir du 6ème mois généralement), vos ligaments subissent et s’étendent, causant des douleurs allant de supportable à handicapante, paralysante. 

De nombreuses autres raisons font qu’il est bon de consulter un ostéopathe durant votre grossesse telles que : nausées, prise de poids, essoufflement, l’inconfort etc.

Pourquoi consulter un ostéopathe pour femme enceinte après votre accouchement ?

Il existe de nombreuses raisons de consulter un ostéopathe pour femmes enceintes après votre accouchement.

Les troubles du sommeil

Il est difficile pour une maman de retrouver son rythme de sommeil habituel, et un sommeil de qualité suite au rythme de vie des bébés. Les nouveau-nés sont chacun différents, mais essentiellement, les nourrissons, dorment une bonne partie la journée et effectuent leur phase d’éveil la nuit, puis vers un mois et demi, les nourrissons émettent régulièrement des pleurs lors du coucher du soleil. Puis, petit à petit, les bébés vont apprendre à s’adapter au rythme de leur journée. Si leur journée a été intense, ils auront du mal à s’endormir le soir. 

Nos ostéopathes à Bordeaux pour femme enceinte après l’accouchement vont apporter vont vous solliciter durant cette période. Ils réaliseront des manipulations traitant l’anxiété, les crispations musculaires ou toutes autres raisons pouvant nuire à votre sommeil. Nos ostéopathes vont également aider votre nourrisson à réaliser petit à petit des nuits calmes, suite à un accouchement difficile, des tensions, des blocages.

Les douleurs dorsales

La grossesse entraîne fréquemment des douleurs au dos. En effet, durant votre grossesse, vos trapèzes jusqu’au bas de votre dos vont être soumis au poids de votre ventre qui grossit de jour en jour, et à votre corps qui se sent fatigué. Le dos est mis à rude épreuve également lors de l’allaitement et lorsque vous portez votre enfant, ajoutant une charge importante supplémentaire à votre dos. 

Nos ostéopathes soulageront vos douleurs et vous aiderons à trouver un rythme de vie stable et dans les meilleures conditions pour élever votre enfant en bonne santé, que ça soit pour lui comme pour vous, les parents. 

La cicatrisation après l’accouchement

Cette raison est moins fréquente mais est toute autant solliciter et conseiller par nos ostéopathes. Suite à une césarienne ou une épisiotomie, vous subissez surement une cicatrisation douloureuse, longue, une cicatrisation qui ne se résout pas correctement. Généralement, les cicatrices émettent des douleurs de picotement et une gêne quotidiennement. 

Nos ostéopathes vous soulageront en travaillant sur les potentielles douleurs résiduelles, mais également en améliorant l’aspect de votre cicatrice, pour un meilleur visuel sur du long terme. 

L’allaitement

Souvent, l’allaitement entraîne des crispations musculaires, dû aux positions de ce moment et parfois, une lactation insuffisante. Dans ces cas-là, il est recommandé de consulter un ostéopathe, qui saura éliminer vos douleurs et contribuera à un allaitement plus serein et une bonne croissance de votre bébé. 

Les lombalgies

De la même façon que durant une grossesse, votre dos est soumis à un poids supplémentaire, entraînant de fortes douleurs. Suite à un accouchement, une femme peut avoir encore des douleurs au dos qui n’ont pas été traitées, qu’il faut soigner sur du long terme. Nos ostéopathes sauront soulager vos douleurs, que ça soit durant un accouchement ou après un accouchement, à l’aide de manipulations douces, efficaces et de qualité, assurant un résultat positif sur du long terme. 

Les troubles intestinaux et système urinaire

Durant votre grossesse, vous avez pu avoir des nausées, mais durant votre période de post accouchement, vos viscères se relâchent petit à petit ce qui vous fait ressentir des sensations moins vives. 

Votre système urinaire fonctionne de la même manière. En post accouchement, vous pouvez également subir un manque de sensations au niveau de l’urètre, entraînant des incontinences urinaires. Chez certaines femmes, cette incontinence urinaire est due au plancher pelvien fragilisé suite à un accouchement difficile, de longue durée, un accouchement ayant eu recours à des instruments etc. Nos ostéopathes à Bordeaux sauront manipuler les zones qui entraînent ce dysfonctionnement après votre accouchement. 

La fatigue, l’irritabilité, l’anxiété

Généralement, la fatigue entraîne tous les autres facteurs qui suivent. En effet, les hormones augmentent la fatigue chez la femme, puis en post accouchement, il devient difficile de retrouver son rythme de vie d’avant et d’éliminer la fatigue, que ça soit pour la mère ou le père. La fatigue joue sur le moral des parents, entraînant les facteurs comme l’anxiété, l’irritabilité etc. 

Nos ostéopathes à Bordeaux, vont améliorer votre fatigue et votre fatigue psychique en réduisant vos tensions au sein de votre corps. Nous saurons vous sortir de ce cercle vicieux dont vous avez du mal à en sortir, pour optimiser votre nouveau rythme de vie et ainsi améliorer le bon développement de votre bébé. 

Pouvons-nous faire du sport pendant une grossesse ?

Le sport peut faire peur à une femme enceinte, mais bien au contraire, le sport (avec l’accord de son gynécologue et en prenant les précautions nécessaires), est bénéfique pour un bon déroulement d’une grossesse, jouant un rôle majeur sur une bonne santé de votre bébé. De plus, la réalisation d’exercices physiques peut diminuer la fréquence des césariennes. 

L’exercice physique va permettre à la femme enceinte de perdre des calories, de se sentir bien dans sa peau malgré son ventre qui grossit, d’assurer une bonne circulation sanguine, mais aussi de limiter les risques de diabètes, le mal de dos et les varices. 

Nous vous conseillons de pratiquer des sports calmes tels que la marche à pied, le vélo, la gymnastique douce, la natation, les sports de raquette (badminton, tennis de table), le golf, le yoga. 

À l’inverse, nous vous déconseillons fortement de réaliser tout sport émettant d’importantes secousses (les sports d’endurance, les sports de montagne et les sports de contact). 

Comment aborder le sport en toute sérénité pendant une grossesse ?

  • Écoutez toujours votre corps et ne faites pas des choses dont votre corps en est pas capable. 
  • Il est déconseillé pour les sportifs, de stopper son activité pour une grossesse. Il est essentiel de continuer son sport (tant qu’il reste dans les sports conseillés durant une grossesse), en écoutant les besoins de son corps. 
  • Parlez à votre gynécologue de votre pratique sportif, pour établir un rythme sportif qui vous aidera à effectuer votre grossesse dans les meilleures conditions. 
  • Vous pouvez faire appel à un gynécologue spécialisé dans le sport, mais également un coach sportif si vous le désirez spécialiser dans le sport durant les grossesses. 
  • Réalisez 30 à 40 min d’exercice physique quotidiennement, si vous ressentez aucune douleur qui pourrait engendrer votre grossesse. 
  • Buvez un maximum d’eau avant, durant et après votre séance sportive. 
  • Ne pas faire du sport sous de trop fortes températures (le corps ne doit pas dépassent les 38 degrés). 
  • Réalisez des pauses régulières durant vos séances de sport, afin d’éviter d’avoir une fréquence cardiaque trop élevée pour votre situation (fréquence inférieure à 140 battements par minute). 
  • Favorisé la marche pour aller à votre sport, cela permettra de vous dégourdir les jambes, d’échauffer vos muscles afin de ne pas avoir les jambes gonflées, une rétention d’eau. 
  • À partir du 4ème mois, nous vous déconseillons des exercices physiques au sol en positions couchées.

L’alimentation pendant une grossesse tout en réalisant des exercices sportifs

Afin d’associer des exercices physiques avec une grossesse, il est essentiel de s’alimenter correctement.

Tout d’abord, il est primordial de bien s’hydrater pour atténuer la sensation de fatigue, buvez environ 2 litres d’eau par jour. Les aliments frais (les légumes à feuilles vertes par exemple), le yaourt aux fraises, les fruits contenant de la vitamine C, sont bénéfiques pour suivre une grossesse sportive. Pour votre séance de sport, nous vous déconseillons d’être à jeun. Les gros repas avant une séance de sport sont déconseillés, emporter avec vous toujours un fruit avant votre séance.

Une fois votre séance de sport finie, ne sous-estimez pas la récupération, qui est un moment essentiel pour votre corps. Durant cette phase de récupération, favorisez les féculents mais aussi les légumineuses, le riz, les lentilles, le quinoa etc… sans oublier des légumes. Les légumes sont riches en fibres, favorisant le transit intestinal, ils sont également riches en eau, apporte également du calcium et sont fort en vitamine C. 

Pensez à une bonne alimentation, pour une pratique de sport en bonne santé et dans les meilleures conditions pour votre grossesse ! 

Nous contacter

Pour prendre rendez-vous avec un de nos ostéopathes :

En ligne via notre formulaire

Call Now Button05 35 54 49 74